Maremne Adour Information Alzheimer

 

Aide au maintien à domicile

Aide financière pour le coût du logement particulier

 

  • L'Allocation de Logement Sociale (ALS) est une aide financière destinée à réduire le montant de votre loyer ou de votre mensualité d'emprunt immobilier. L'ALS vous est attribuée si vos revenus ne dépassent pas un certain plafond. Ces plafonds varient selon la composition de votre foyer et la situation géographique de votre logement.
  • L'Aide Personnalisée au Logement (APL) est une aide financière destinée à réduire le montant de votre loyer ou votre mensualité d'emprunt immobilier. Elle est attribuée selon la nature de votre logement et la composition de votre famille.

 

Vous devez contacter votre organisme payeur des prestations familiales pour effectuer ces démarches (CAF, MSA, RSI…)

 

Télécharger le dossier de demande d’aide au logement

 

 

Aide financière pour la rémunération d’une aide à domicile

 

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie APA est affectée à la couverture des dépenses figurant dans le plan d’aide proposé par l’équipe médico-sociale du Conseil Général : rémunération de services d’aide à domicile pour l’accomplissement des actes de la vie quotidienne (toilette, repas, courses, ménage…), accueil temporaire ou accueil de jour dans un EHPAD,

 

Conditions d’attribution :

 

- Vous devez être âgé de 60 ans ou plus.

- l’APA vous sera allouée selon votre degré de dépendance. La dépendance est évaluée à votre domicile par le Conseil Général.

- Vos ressources et votre capital sont pris en compte pour le calcul de l’APA et la participation y afférent. L’APA n’est pas récupérable sur succession.

Vous devez effectuer vos formalités auprès du Centre Communal d’Action Sociale de votre domicile.

 

Télécharger la liste des CCAS

 

  • Aide Sociale Départementale: financement d’une aide ménagère

Une aide sociale, sous forme d'aide ménagère, peut vous être attribuée, à votre demande, si votre état le justifie et que vous remplissez les conditions d'âge et de ressources exigées.

Pour bénéficier de l'aide ménagère à domicile, il vous faut remplir les 3 conditions suivantes :

- Etre âgé d'au moins 65 ans (ou 60 ans si vous êtes reconnu inapte au travail),

- Vos ressources et votre capital sont pris en compte

- Avoir besoin d'une aide en raison de votre état de santé pour accomplir les travaux domestiques de 1ère nécessité et vous permettre de rester à votre domicile.

- Ne pas bénéficier de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) et ne pas y être éligible.

Vous devez effectuer vos formalités auprès du Centre Communal d’Action Sociale de votre domicile.

 

Télécharger la liste des CCAS

 

  • Aides ménagères financées par les caisses de retraites

Vous n’êtes pas dépendant (vous ne pouvez pas prétendre à l’APA) et vous avez au moins 55 ans, le Plan d’Actions Personnalisé de votre caisse de retraite principale offre une participation aux différents types de frais occasionnés par la diminution de l’autonomie : aide ménagère, portage de repas, téléalarme, aides techniques pour le logement…

Le montant de l’aide dépend de vos besoins et de vos revenus.

Vous devez faire votre demande à votre caisse d’assurance retraite principale (CARSAT, RSI, MSA…) qui évaluera vos besoins.

 

  • Aide au retour à domicile après hospitalisation

C’est une aide attribuée par certaines Caisses de Retraite, sous certaines conditions, aux personnes retraitées réintégrant leur domicile suite à une hospitalisation. Cette aide de court terme (maximum 3 mois) permet de faciliter le retour à domicile (ménage, courses, linge, portage de repas, téléalarme, petites aides techniques). Le service social hospitalier ou le corps infirmier doit transmettre un dossier de demande d’Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation à la Caisse de Retraite de l’intéressé avant sa sortie d’hospitalisation.  

Pour en bénéficier vous devez remplir les conditions suivantes :

- être retraité et être âgé de plus de 55 ans ;

- ne pas bénéficier d'une prestation équivalente, servie par d'autres organismes (APA, PCH …) et ne relevant pas de l'Assurance Retraite ;

- être en capacité de récupérer son autonomie à l'issue de la prise en charge.

www.carsat-aquitaine.fr

www.msa.fr

www.rsi.fr

 

 

 

  • Aides des mutuelles

Certaines mutuelles prennent en charge une partie des heures d’aide à domicile suite à une hospitalisation. Le nombre d’heures attribué correspond généralement à un forfait à utiliser dans le mois (de 5 à 30 heures selon le contrat).

Pour plus de renseignements, contacter votre mutuelle ou le service social de l’hôpital avant la sortie d’hospitalisation. L’assistante sociale est chargée de préparer le retour au domicile et de contacter la mutuelle qui déterminera l’organisme d’aide à domicile intervenant.

 

  • La Prestation Compensatoire du HandicapPCH

La PCH est affectée à la couverture des dépenses figurant dans le plan d’aide proposé par l’équipe médico-sociale du Conseil Général : rémunération de services d’aide à domicile pour l’accomplissement des actes de la vie quotidienne (toilette, repas, courses, ménage, aides techniques…),

 

Conditions d’attribution :

 

- Vous devez être âgé de moins de 60 ans.

- la PCH vous sera allouée selon votre degré de dépendance. La dépendance est évaluée à votre domicile par le Conseil Général.

- Vos ressources et votre capital sont pris en compte pour le calcul de la PCH et la participation y afférent.

Où retirer le dossier? : Centre Communal d’Action Sociale de son domicile.

 

Télécharger la liste des CCAS

 

  • Certaines caisses de retraite complémentaire peuvent allouer des aides dans le cadre du maintien à domicile. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre caisse de retraite complémentaire.

 

MAIA, Allée des Camélias BP 44 40230 St-Vincent-de-Tyrosse - Tél 05 58 77 97 74 - Fax : 05 58 77 97 62